Grand jour !

Publié le Laisser un commentairePublié dans Humilité

First day in #Strasbourg for Simon. #Bravo Mec pour ce parcours, cette dynamique et cette persévérance. Ta famille sera toujours là pour accompagner & soutenir tes rêves même les plus fous. Why not. Une superbe petite demeure au coeur de notre belle capitale d’Alsace à 2 pas de la Cathédrale grâce à toi Sabryna.

Donne moi le temps …

Publié le Laisser un commentairePublié dans Humilité

Elle est cette rencontre du Festival Basse-Zorn’Live 2011 ; cette rencontre live … sans filtre et en toute simplicité.

« Donne-moi le temps,
D’apprendre ce qu’il faut apprendre,
Donne-moi le temps,
D’avancer comme je le ressens,
Y’a pas d’amour au hasard,
Ni de rencontres trop tard,
Mais sois patient,
Quand je me donne, c’est vraiment,
J’attendrai que tu m’attendes. »

Il n’y a pas de rencontre au hasard …

La PROPHETIE des Andes …

Publié le Laisser un commentairePublié dans Humilité

Et si les coïncidences révélaient le sens de la vie ?
« Un homme arrivé vers ce qu’il sent être comme un tournant de sa vie se trouve, à la suite de rencontres plus que dues au hasard, embarqué dans une aventure à l’autre bout du monde.
Son chemin sera fait de découvertes surprenantes sur le monde, sur une nouvelle forme d’énergie qui semblerait coordonner les choses bien au-delà du visible ; tout cela par étapes, en cherchant des révélations dispersées d’un mystérieux texte ancien. Ce récit initiatique décrit les interactions entre le héros et son environnement (autres personnes, végétaux), enrichies par cette forme d’énergie. »

A découvrir en livre ou en film …
Mots clés : La prophétie des Andes

10 ans déjà ou seulement … à mon Père !

Publié le Laisser un commentairePublié dans Humilité

10 ans séparent la dernière fois où l’on a pu se tenir la main et se regarder dans les yeux. En 10 ans tout a changé, mais ta mémoire est restée. L’œuvre de ta vie se
perpétue; tous ceux qui t’ont connu et aimé, qui ont partagé ta vie voient au prolongement de ton œuvre qui fut de donner, d’aider et d’aimer sans jamais compter en toute simplicité et humilité. Merci pour ce bel héritage, merci de continuer à nous guider. Que de fois, nous aimerions te faire part de nos joies, de nos projets… mais malgré
tout, nous sommes persuadés que tu jettes toujours un coup d’œil !

AU FAIT TON RACING EST A NOUVEAU EN LIGUE 1 ! ET NOUS Y SERONS EN FAMILLE POUR TOI … TU VOIS NOUS POURSUIVONS TON OEUVRE TA GRAINE A POUSSE

C’était le texte de ton ami, capitaine du FC Haguenau … à l’occasion de tes 60 ans

Le 27 novembre 2003 à l’occasion du 60ème anniversaire de Willy

Cher Willy,

A l’occasion de ton 60ème anniversaire je t’accorde quelques instants de grâce et t’assure de toute mon estime en te félicitant et en te souhaitant une longue retraite en bonne santé. Dans mon regard vers toi, depuis plus de quatre décennies qu’on se connait à travers notre passion commune « le football », je verrai toujours dans toi ce grand courage qui ne t’a jamais abandonné pour assumer pleinement les défis que tu as toujours osé te fixer pour le seul bien-être de ceux que tu aimes le plus au monde et qui t’entourent en ce jour de fête : ta sensible et sympathique épouse Raymonde, ton fils unique Emmanuel, ta belle-fille Nicole et bien sûr ce bonheur suprême que sont tes 2 petits enfants à l’âme déjà sportive Simon le Footballeur et Clémence la Gymnaste.

Je suis fier aujourd’hui d’avoir pû, pendant plusieurs années être ton coéquipier sous les couleurs du FC HAGUENAU 1900, tu as été un Prince du Parc Belle Vue en noir et blanc comme en atteste la photo dans le remarquable ouvrage de Pierre Perny « La Grande Epoque du Football Alsacien ».

Dès le début de ta carrière sportive, les vrais connaisseurs s’accordaient à reconnaître en toi, le joueur qui savait toujours sur le terrain, mettre le costume de STAR-ARTISAN ou d’ARCHITECTE-TACHERONS, le slalomeur dans toutes les surfaces du terrain, déjà tacleur-râtisseur, créateur et bateleur, trouvant toujours les parfaits enchaînements jusqu’à la pointe du combat avec beaucoup d’allure. Tu étais ce « Strassefüsballer » qui n’existe plus aujourd’hui, bref un ASTRE et tu sais bien qu’un astre ça éclaire toujours ceux qui tournent autour.

Sur le chemin de la vie, nos pas croisent de nombreux hommes, les uns s’effacent très vite ou prennent place dans le magasin des souvenirs, d’autres au contraire nous paraissent toujours vivant et à proximité immédiate !

Comme chacun d’entre nous tu as été emporté par un temps qui invente tout avant de tout détruire.
Tu as essayé d’être heureux dans un monde où le mal se mêle inextricablement à la recherche du bonheur. Tu aimes rire et plaisanter, à condition que ce soit entre amis et cet après-midi je constate que la gaieté de ton sourire éclaire encore davantage ton visage chaleureux. Continuez de goûter la douce saveur du temps qui passe et nous nourrit. Le brouillard quelquefois à beau faire écran, tu as toujours cru en l’étoile. Pour nous tous tu es une étoile et par ricochet un guide plein d’humanité. Mon cher ami, tu m’excuseras d’avoir été un peu long, l’ambition de mon hommage à toi n’est pas de faire rire aux éclats, ni d’arracher des larmes mais de te saluer et de te remercier.

C’est toujours une grande joie pour moi d’être certain de ton amitié fidèle, crois bien que la mienne te restera bien dévouée jusqu’à mon dernier souffle ! Cher Willy, merci d’EXISTER à tout jamais « DANS LA PIECE JUSTE A CÔTE, A CÖTE DE NOUS, A CÔTE DE CHACUN D’ENTRE NOUS, JUSTE EN SORTANT »

Jean Georges SCHAFFNER
Avec quelques petites adaptations de la famille pour la circonstance…

L’océan, ici, c’est une forêt.

Publié le Laisser un commentairePublié dans Humilité

Elle couvre les deux tiers du territoire. Essentiellement constituée de hêtres et de chênes, elle laisse apparaître ponctuellement des prairies et des vergers. Ce massif gréseux d’une rare beauté est sillonné par 2 600 km d’itinéraires balisés de randonnées pédestre, équestre, VTT ou cyclotouristique. En les parcourant, vous ne découvrirez pas moins de 37 châteaux forts et citadelles ainsi qu’une biodiversité d’une rare richesse.
Un patrimoine à préserver, à valoriser et à transmettre.

L’océan, ici, c’est une forêt.
A suivre

ESCAPADE DU DIMANCHE MATIN.

Publié le Laisser un commentairePublié dans Humilité

A vous de deviner ! Le village ou se trouve cette Eglise ; La marque du véhicule ; Le show-room ou l’on peut trouver cette voiture !

C’est dans un de ces villages.
#Haguenau #Marienthal #Harthouse …
#Kurtzenhouse #Wantzenau #Mittelschaeffolsheim #Mommenheim #Morschwiller #Niederschaeffolsheim #Oberhoffen-sur-Moder #Ohlungen #Olwisheim #Rohrwiller #Rottelsheim #Schirrhein #Schirrhoffen #Schweighouse-sur-Moder #Uhlwiller #Vendenheim #Wahlenheim #Weitbruch #Weyersheim #Wintershouse #Wittersheim #Batzendorf #Bernolsheim #Berstheim #Bietlenheim #Bilwisheim #Bischwiller #Brumath #Dauendorf #Donnenheim #Eckwersheim #Gambsheim #Geudertheim #Gries #Haguenau #Hochstett #Hœrdt #Huttendorf #Kaltenhouse #Killstett #Krautwiller

We Don’t Talk Anymore

Publié le Publié dans Humilité

Accompagner les générations futures ;
les performeurs … management du changement et formation relationnelle, seniors, deuxième partie de carrière, transmission des savoirs aux nouvelles générations.

Extraits : 
We don’t talk anymore
Nous ne parlons plus
We don’t talk anymore
Nous ne parlons plus
We don’t talk anymore
Nous ne parlons plus
Like we used to do
Comme nous avions l’habitude de le faire
We don’t love anymore
Nous n’aimons plus
What was all of it for ?
À quoi bon tout ça ?
Oh, we don’t talk anymore
Oh, nous ne parlons plus
Like we used to do…
Comme nous avions l’habitude de le faire

I just heard you found the one you’ve been looking
J’ai entendu dire que tu avais trouvé
You’ve been looking for
Trouvé celui que tu cherchais
I wish I would have known that wasn’t me
J’aurais tant aimer savoir que ce n’était pas moi
Cause even after all this time I still wonder
Parce que même après tout ce temps, je me demande encore
Why I can’t move on
Pourquoi je n’arrive pas à aller de l’avant
Just the way you did so easily
Alors que toi, tu y es arrivé facilement
Don’t wanna know
Je ne veux pas savoir
What kind of dress you’re wearing tonight
Quel type de robe tu portes ce soir
If he’s holding onto you so tight
Ni savoir s’il te serre fort contre lui
The way I did before
Comme je le faisais autrefois
I over-dosed
J’ai fait une overdose

Nouvelles ambitions !

Publié le Publié dans Humilité

… Il y a des réunions, il y a des épreuves, il y a des discussions, il y a des comportements, il y a des propos, il y a des mots … qui éveillent ce besoin de se lancer de nouveaux défis et d’en finir avec … « Apprenez au grincheux à sourire et au peureux à agir, le plus grand défi à réussir est d’aller contre nos habitudes. » … Un lion ne meurt pas ! Il se repose … et là … fallait pas le réveiller …

L’entrainement commence demain matin. Parole de Manu … Je suis en route pour retrouver la forme …