10 ans déjà ou seulement … à mon Père !

29 juillet, 2017 Humilité

10 ans séparent la dernière fois où l’on a pu se tenir la main et se regarder dans les yeux. En 10 ans tout a changé, mais ta mémoire est restée. L’œuvre de ta vie se
perpétue; tous ceux qui t’ont connu et aimé, qui ont partagé ta vie voient au prolongement de ton œuvre qui fut de donner, d’aider et d’aimer sans jamais compter en toute simplicité et humilité. Merci pour ce bel héritage, merci de continuer à nous guider. Que de fois, nous aimerions te faire part de nos joies, de nos projets… mais malgré
tout, nous sommes persuadés que tu jettes toujours un coup d’œil !

AU FAIT TON RACING EST A NOUVEAU EN LIGUE 1 ! ET NOUS Y SERONS EN FAMILLE POUR TOI … TU VOIS NOUS POURSUIVONS TON OEUVRE TA GRAINE A POUSSE

C’était le texte de ton ami, capitaine du FC Haguenau … à l’occasion de tes 60 ans

Le 27 novembre 2003 à l’occasion du 60ème anniversaire de Willy

Cher Willy,

A l’occasion de ton 60ème anniversaire je t’accorde quelques instants de grâce et t’assure de toute mon estime en te félicitant et en te souhaitant une longue retraite en bonne santé. Dans mon regard vers toi, depuis plus de quatre décennies qu’on se connait à travers notre passion commune « le football », je verrai toujours dans toi ce grand courage qui ne t’a jamais abandonné pour assumer pleinement les défis que tu as toujours osé te fixer pour le seul bien-être de ceux que tu aimes le plus au monde et qui t’entourent en ce jour de fête : ta sensible et sympathique épouse Raymonde, ton fils unique Emmanuel, ta belle-fille Nicole et bien sûr ce bonheur suprême que sont tes 2 petits enfants à l’âme déjà sportive Simon le Footballeur et Clémence la Gymnaste.

Je suis fier aujourd’hui d’avoir pû, pendant plusieurs années être ton coéquipier sous les couleurs du FC HAGUENAU 1900, tu as été un Prince du Parc Belle Vue en noir et blanc comme en atteste la photo dans le remarquable ouvrage de Pierre Perny « La Grande Epoque du Football Alsacien ».

Dès le début de ta carrière sportive, les vrais connaisseurs s’accordaient à reconnaître en toi, le joueur qui savait toujours sur le terrain, mettre le costume de STAR-ARTISAN ou d’ARCHITECTE-TACHERONS, le slalomeur dans toutes les surfaces du terrain, déjà tacleur-râtisseur, créateur et bateleur, trouvant toujours les parfaits enchaînements jusqu’à la pointe du combat avec beaucoup d’allure. Tu étais ce « Strassefüsballer » qui n’existe plus aujourd’hui, bref un ASTRE et tu sais bien qu’un astre ça éclaire toujours ceux qui tournent autour.

Sur le chemin de la vie, nos pas croisent de nombreux hommes, les uns s’effacent très vite ou prennent place dans le magasin des souvenirs, d’autres au contraire nous paraissent toujours vivant et à proximité immédiate !

Comme chacun d’entre nous tu as été emporté par un temps qui invente tout avant de tout détruire.
Tu as essayé d’être heureux dans un monde où le mal se mêle inextricablement à la recherche du bonheur. Tu aimes rire et plaisanter, à condition que ce soit entre amis et cet après-midi je constate que la gaieté de ton sourire éclaire encore davantage ton visage chaleureux. Continuez de goûter la douce saveur du temps qui passe et nous nourrit. Le brouillard quelquefois à beau faire écran, tu as toujours cru en l’étoile. Pour nous tous tu es une étoile et par ricochet un guide plein d’humanité. Mon cher ami, tu m’excuseras d’avoir été un peu long, l’ambition de mon hommage à toi n’est pas de faire rire aux éclats, ni d’arracher des larmes mais de te saluer et de te remercier.

C’est toujours une grande joie pour moi d’être certain de ton amitié fidèle, crois bien que la mienne te restera bien dévouée jusqu’à mon dernier souffle ! Cher Willy, merci d’EXISTER à tout jamais « DANS LA PIECE JUSTE A CÔTE, A CÖTE DE NOUS, A CÔTE DE CHACUN D’ENTRE NOUS, JUSTE EN SORTANT »

Jean Georges SCHAFFNER
Avec quelques petites adaptations de la famille pour la circonstance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.