Y en a qui « abusent » … (ils) (elles) abusent du « pouvoir »

6 novembre, 2016 Humilité

L’oppression de l’autre est un de ces grands crimes qui sollicitent la vengeance divine, et l’attirent. Une chute soudaine, l’écroulement fatal et imprévu de la plus brillante fortune, apprennent aux hommes qu’il y a au-dessus de nous un Etre suprême, qui, en abattant ces têtes altières qui abusaient de leur puissance, fait craindre au méchant effrayé que la foudre qui gronde encore ne vienne le frapper à son tour.

Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l’honnête homme (1772)

CERTAINES ET CERTAINS abusent ! Vraiment de leur pouvoir. Attention aux orages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.